DEFI

 

 

Mes amies Livie, Hend et Nadine m'ayant lancé un défi, voici ma réponse. 

Retrouvez Cassie dans ce texte court  et n'hésitez pas à donner vos avis.

Si l'envie vous prend de me lancer un défi à votre tour, vous savez comment me joindre !

 

--------------------------------------------------------------------------------------- 

 

 Je m’appelle Cassandre Delormeaux, mais tout le monde m’appelle Cassie.

Il y a un an de cela, ma meilleure amie a fait le grand saut avec celui qui aujourd’hui est son mari. Maggy et David filent le parfait amour. J’attends même l’annonce prochaine d’une grossesse. Je sais qu’ils essayent depuis quelque temps.

Ma vie aussi a changé radicalement. Depuis un an, je suis en couple avec Will. Nous deux, ça n’a jamais été simple. Jusqu’à ce jour où Maggy m’a tendu une embuscade et m’a imposé de mettre les choses au clair avec lui.

Avec le recul, je pense pouvoir dire que j’en suis tombée amoureuse dès notre rencontre. Trop fière cependant pour le reconnaître mais surtout, craignant plus que tout de laisser à nouveau un homme entrer dans ma vie, j’ai eu une réaction défensive assez agressive. Lui aussi, dirons-nous. Ne nous voilons pas la face. L’agression était réciproque.

Pendant près de deux ans, nos relations n’étaient qu’une suite de joutes verbales qui plombaient l’ambiance.

Aujourd’hui, nos petites querelles sont toujours là, animant désormais joyeusement les soirées entre amis.

Bref, je vous raconte ma vie, mais en fait, je voulais juste vous parler de l’anniversaire.

Un an de mariage.

Un an en couple.

Nos amis voulaient marquer le coup et Will, toujours partant pour fêter tout et n’importe quoi, a immédiatement sauté sur l’occasion. Maggy m’a lancé le défi de trouver un endroit hors du commun pour fêter cet anniversaire. Elle sait que je ne peux pas résister à un défi. Qu’à cela ne tienne. Ils devraient tous me connaître, maintenant et savoir qu’on ne doit pas me laisser organiser ça toute seule.

J’en veux toujours à Maggy d’avoir mis notre amitié en jeu. Je suis heureuse, depuis ce jour. Mais elle a manqué à sa parole et je me suis promis de lui faire payer sa traîtrise. Je suis rancunière, c’est comme ça. Chez moi, la vengeance se mange très très froide…

Le petit diable s’en frotte déjà les mains.

 Forte de l’expérience de l’organisation du mariage de David et Maggy, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle activité : wedding planner. J’ai d’abord commencé en dehors de mes heures de travail, le temps de bien démarrer. Maintenant, je suis à mi-temps et j’espère pouvoir bientôt passer à temps complet en tant qu’indépendante.

Une de mes clientes souhaitait un endroit particulier. Mes recherches m’ont amenée dans le quartier de l’Hôtel de Ville. Le restaurant, vu du bout de la rue, ne paye pas de mine. Ce samedi-là, alors que j’étudiais la carte, j’observais discrètement les cinq femmes assises en terrasse. Lorsque le serveur est venu pour prendre la commande, j’ai compris que deux d’entre elles n’avaient pas le choix du plat. C’était un défi lancé par les autres. Elles ont joué le jeu et accepté la surprise.

Je me suis mise en retrait et ai guetté les plats en question.

Cela m’a donné une idée.

 J’ai fait une réservation à mon tour chez Tata Burger. Je serai la seule à pouvoir choisir mon plat. À moins que je leur pose un lapin…

Non. Rien à faire. Je ne manquerai ça pour rien au monde. Je veux voir leurs têtes. Je veux immortaliser ça sur mon téléphone et les afficher sur tous les réseaux sociaux.

La réservation est faite pour un vendredi soir. Il y aura ma Maggy, David, Agnès et Max (qui fêtent aussi à peu de choses près leur un an en couple) et bien évidement Will et moi.

J’ai tout prévu avec l’équipe du restaurant. La commande est passée. Ils ont instruction de ne pas donner le menu, seulement la carte des boissons (il ne manquerait plus qu’ils meurent de soif !).

Cinq burgers spéciaux.

Une salade pour moi.

 Le jour J, je fais exprès d’arriver en retard. Il faut bien que je ménage mon petit effet, quand même !

J’arrive une demi-heure après l’heure du rendez-vous. Ils sont déjà tous là. Je m’excuse, prétextant avoir eu un appel de dernière minute et une organisation à revoir. Facile comme excuse, ils savent tous combien je m’investis dans tout ce que j’entreprends, envers et contre tous les aléas.

Je fais signe au serveur. Mes amis croient que c’est pour avoir les menus. En fait, c’est le signal pour lancer les plats.

Je déguste mon Mojito en souriant.

Maggy s’impatiente, voulant la carte pour commander. Elle appelle le serveur qui gentiment lui dit qu’il arrive. Je parle avec elle pour l’empêcher de se lever et d’aller chercher elle-même les cartes.

Les plats sont servis après ce qui est pour moi une courte attente.

Cinq burgers DSK, la particularité de ce restaurant.

Connaissez-vous Tata Burger ? Non ? Alors, je vous le recommande fortement. Un accueil charmant, une équipe au top et les plats sont délicieux…

C’est aussi le seul endroit à ma connaissance où l’on sert des burgers en forme de sexe masculin. DSK, quoi !

J’éclate de rire en prenant des photos. Maggy et Agnès rient avec moi, promettant de ne pas en laisser une miette. Les garçons me regardent d’un air dubitatif.

Pari réussi !

 #TataBurger

#DSK

#ToutVaBienSePasser

#Cassie

https://www.facebook.com/tataburgerparis